fermer

Vous souhaitez partager cette page à un proche ? Renseignez les informations ci-dessous

Où se mettre au vert en Seine-Saint-Denis ?

information logement 93

Ce département limitrophe du Nord de Paris offre des espaces verts insoupçonnés et des programmes immobiliers novateurs. Cela vient contrebalancer cette image de grande zone parsemée de friche industrielle et de barre d’immeuble.

 

La Seine-Saint-Denis a des trésors cachés malgré une forte densité : 6 878 habitants par kilomètre carré. D’abord, sa géographie profite de la présence d’un fleuve, la Seine ; d’une rivière, la Marne ; de trois canaux, le Canal de Saint-Denis, le Canal de l’Ourcq et le Canal de Chelles. Tous offrent des paysages arborés et fleuris aux villes du département qu’ils traversent : Epinay-sur-Seine, Saint-Denis, Saint-Ouen, Pierrefitte-sur-Seine, l’Île-Saint-Denis, Pantin, Bondy ou encore Neuilly-sur-Marne.

A la pointe du développement durable

Ensuite, l’écologie prend une place prépondérante dans les tous projets d’aménagement et de transformation, et ce sur l’ensemble du département. Cela va bien au-delà de la reconversion des friches industrielles. L’engagement pour la sauvegarde de la Planète fait parti aujourd’hui de l’ADN de la Seine-Saint-Denis, terre industrielle jadis. Les programmes immobiliers les plus récents souligne cette volonté avec l’usage sans modération de l’innovation. C’est le cas à Noisy-le-Grand où un écoquartier entièrement en bois va être construit sur les bords de la Marne. On peut aussi citer le village olympique sur l’Ile-Saint-Denis qui parie sur un écoquartier fluvial. Ce ne sont là que deux exemples en cours. D’autres programmes précurseurs ont été imaginés par le passé dans des communes comme Aubervilliers, Drancy ou Rosny-sous-Bois.

Aller au Nord et l’Est pour la végétation

Enfin, l’Est et le Nord du département disposent des espaces verts les plus importants du territoire. C’est là qu’il faut s’installer pour profiter du grand nombre d’arbres et la végétation abondante. Sinon, vous pouvez aussi axer vos recherches vers les 31 lieux départementaux. Parmi eux, on peut citer le parc départemental Georges-Valbon entre Stains, La-Courneuve et Dugny, le parc départemental du Sausset entre Villepinte et Aulnay-sous-Bois ou encore le parc forestier de la Poudrerie nationale entre Sevran et Livry-Gargan. Ce sont les trois espaces verts les plus étendus en Seine-Saint-Denis.

Votre choix peut se porter vers d’autres lieux permettant de vivre entouré par des arbres : la coulée verte “Voie Lamarque” à Neuilly-Plaisance, le parc départemental de Romainville, la forêt régionale de Bondy entre Clichy-sous-Bois, Montfermeil et Coubron, le parc départemental de Villetaneuse, ainsi que le bois des Ormes à Montfermeil.Tous ces espaces arborés sont reliés entre-eux et avec Paris par des transports en commun : bus, RER et trains essentiellement.

 

fermer

Besoin d'un coup de main pour préparer votre projet immo ?